Certes, la house et la techno désignent avant tout une musique de danse, destinés aux clubs et aux raves. Mais depuis la renaissance de l'ambient, de nombreux musiciens ont abandonné les chemins battus du dancefloor. L'electronica désigne ainsi un vaste fourre-tout d'expériences en matière de musique électronique instrumentale, flirtant avec l'electro, l'ambient, la jungle et les avant-gardes. En bref, la rencontre assumée entre la techno intelligente, Steve Reich et Salvador Dali dans un studio mangé par les machines.

Les labels de référence
Emissions Audio Output
Le nouveau label d'Andy Weatherall, entre techno pure et electronica sombre et puissante, tirant parfois sur le dub et la deep house.

Language
Le label de Tony Thorpe, qui joua avec les intellos situationnistes de KLF, a créé un label qui mêle tous les genres, de la jungle à l'ambient, en une sorte de salade électronique totalement inédite et très cohérente.

New Electronica
Le label de Tim Millington, qui peut se prévaloir d'avoir été l'un des premiers à revendiquer une "techno intelligente" qui ne soit pas de l'ambient pur et simple.

Source
Le label orfèvre par excellence. Dévolu au minimalisme pointilliste, à l'avant-garde esthète et à l'expérimentation sans borne. Basé à Heidelberg en Allemagne.

Warp
Créé en 1991 avec les premiers albums de LFO et Autechre, et basé à Sheffield, ville-phare de l'électronique en Grande-Bretagne, Warp est l'un des labels les plus audacieux et les plus expérimentaux de tout l'univers techno.

Et aussi
Pork, le label de Hull en Angleterre, flirte avec l'electronica avec des groupes de l'inventivité de Fila Brazillia ou Heights of Abraham;
Rephlex, créé par Richard D. James, alias Aphex Twin, l'un des plus créatifs de la techno tous azimuts.

Les artistes majeurs
Alter Ego, Aphex Twin, Autechre, Beaumont Hannant, The Black Dog, Ken Ishii, Move D., Nonplace Urban Fieldl, Mike Paradinas, Phume, Scanner, Spacetime Continuum, Squarepusher, Two Lone Swordsmen, Uwe Schmidt